Retour sommaire
CADRANS SOLAIRES DE TOURAINE ET D'AILLEURS
Retour Paris


english

HOTEL DES INVALIDES
Esplanade des Invalides

-

En 1670, Louis XIV fonde l'hôtel des Invalides pour les vieux soldats invalides qui, jusque-là, devaient être soignés dans les couvents hospitaliers et étaient souvent réduits à la mendicité. C'est aussi dans ce lieu que se trouve le tombeau de Napoléon.

Dans la cour d'honneur on peut y voir plusieurs grands cadrans solaires sur les façades sud, est et ouest.

Les cadrans de la façade méridionale

Les deux cadrans du haut
Ces deux cadrans datent de 1679, ils sont identiques, verticaux déclinants de l'après-midi et indiquent les heures classiques. Les lignes horaires sont tracées de 7H du matin à 5H du soir, seules 6 et 7 du matin et 4 et 5 du soir sont numérotées en chiffres romains. Les demi-heures sont indiquées par des losanges.

Les deux cadrans du bas
Ce cadran double a été tracé une centaine d'années après les deux supérieurs, outre sa fonction de donner l'heure il comporte une multitude de tracés qui malheureusement ne sont pas bien visibles sur ces photos, mais voici quelques détails:
Les heures (numérotées en chiffres romains) et les demi-heures (marquées par une étoile) sont représentées par des lignes pleines, les quarts d'heure (marqués par des losanges) par des lignes en pointillé.
En-haut et en-bas, les carrés noirs et blancs représentent des intervals de 2 minutes sur le cadran de gauche et 3 minutes sur le cadran de droite.
Le cadran de gauche, sur la ligne de midi, comporte une courbe en huit qui indique le temps moyen selon la date. Le cadran de droite comporte, sur son bord gauche, une echelle des dates divisée en décades.
Sur le bord gauche du cadran de gauche, une autre echelle en carrés noirs et blancs indique les heures de lever du Soleil selon l'époque de l'année. A droite du cadran de droite on retrouve la même chose mais cette fois pour les heures de coucher.
Les lignes horaires sont tracées entre les courbes du solstice d'hiver en-haut et d'été en-bas, d'autres arcs diurnes sont tracés comme bien-sur l'équinoxiale, mais aussi pour indiquer les dates des jours de fête ou de naissance de certains personnages célèbres ou bienfaiteurs des Invalides (jour de la saint-Louis, naissance du duc de Choiseul etc.)

Les cadrans de la façade orientée vers l'est
Les heures classiques, numérotées de 4 à 11 en chiffres romains, sont représentées par des lignes pleines.
Les heures temporaires (nommées heures planétaires sur ce cadran) sont représentées par des lignes en pointillé et numérotées en chiffres arabes de 1 à 5.
A droite, le long de la ligne XI, sont inscrits d'autres chiffres arabes qui indiquent la durée du jour selon l'époque de l'année.
Le style (qui a disparu sur ce cadran) est de type "style droit", c'est donc uniquement la pointe de l'ombre qui indique l'heure. On peut donc lire à la fois l'heure classique et l'heure temporaire et savoir la durée du jour en suivant l'arc diurne vers le bas.
Ce cadran est presque semblable au précédent mais il indique la durée des nuits selon l'époque de l'année.
Les heures temporaires sont cette fois appelées "heures artificielles".
Sur ce cadran le style est toujours en place.

Les cadrans de la façade orientée vers l'ouest
Les heures classiques sont tracées en traits pleins et numérotées en chiffres romains de II à VIII.
Sept arcs diurnes sont tracés, ils indiquent la date d'entrée du Soleil dans les différentes constellations du Zodiaque dont les signes sont dessinés en bout des lignes correspondantes.
Les lignes en pointillé représentent les heures babyloniques, elles sont tracées de 6H à 16H mais numérotées en chiffres arabes seulement de 11 à 16 pour ne pas surcharger le dessin.
Comme les heures classiques, les heures babyloniques découpent une journée en 24H mais débutent au lever du Soleil.
C'est uniquement la pointe de l'ombre du style droit qui indique les différentes heures (classiques et babyloniques à la fois).
Ce cadran est tout à fait semblable au précédent en ce qui concerne les heures classiques.
Les lignes en pointillé représentent les heures italiques, elles sont tracées de 18 à 24 et numérotées en chiffres arabes. La ligne 24 se confond avec la ligne d'horizon.
Comme les heures classiques, les heures italiques découpent une journée en 24H mais débutent au coucher du Soleil la veille.
C'est uniquement la pointe de l'ombre du style droit qui indique les différentes heures (classiques et italiques à la fois).