Retour sommaire
CADRANS SOLAIRES DE TOURAINE ET D'AILLEURS
Retour Perche


english

DORCEAU
Eglise Saint-Laurent


La façade sud de l'église.

Il ne restait presque rien de ce cadran, il a été restauré depuis peu. Le style, en forme de flèche, part d'un écusson surmonté du monogramme IHS (Jesus Hominum Salvator). Les lignes horaires, de 7H du matin à 5H du soir, sont numérotées en chiffres romains. La ligne horizontale en bas est l'équinoxiale qui correspond au déplacement de l'extrêmité de l'ombre du style les jours d'équinoxe.

A côté de la deuxième fenêtre en partant de l'ouest, sur une pierre de l'encadrement, est tracé un cadran solaire un peu bizarre. Dans un cadre, deux cercles concentriques comportent neuf rayons qui forment huit secteurs égaux rappelant le tracé des cadrans canoniaux. Il n'y a pas de style, juste un trou central.

Sur un contrefort de la façade ouest, se trouve un cadran canonial. Il est constitué d'un cercle avec sept rayons formant six scteurs égaux dans sa partie inférieure. Il n'y a pas de style, mais un trou central. A noter que par son emplacement ce cadran ne peut être éclairé qu'à partir de 11H dans le meilleur des cas.
Juste au-dessous, on peut remarquer les traces (un trou et trois lignes) d'un autre canonial plus ancien.